PRIMES A L’ENERGIE EN REGION BRUXELLOISE EN 2017

 

Citoyens, collectivités et entreprises peuvent bénéficier d’incitants financiers pour la rénovation énergétique de leurs bâtiments. Contexte : les bâtiments représentent 72% de la consommation énergétique de la Région. Au niveau des ménages, 60% de la facture énergétique concerne le chauffage. Maîtriser la consommation d’énergie contribue à réduire les émissions de gaz de serre. La Région a pour objectif de réduire ces dernières de 30% d’ici 2025 par rapport à 1990.

Aides au niveau du logement

Préalablement à tout investissement, il est recommandé de faire appel à un expert pour la réalisation d’un audit énergétique du logement. En ce qui concerne la maison unifamiliale, appelez un conseiller de la Maison de l’Energie (infos : www.maisonenergiehuis.brussels. En ce qui concerne les immeubles à appartements, il convient de contacter un auditeur agréé par Bruxelles Environnement (infos : www.environnement.brussels).

Au niveau de l’isolation, le dispositif de la Région prévoit un ensemble de primes distinctes pour isoler la toiture (plancher, grenier y compris), les murs, le sol, les portes et les fenêtres. La ventilation de l’habitation nécessaire pour évacuer l’air vicié et humide, bénéficie aussi d’une prime.

Un autre volet du dispositif porte sur les investissements de production de chaleur et d’eau chaude. Parmi les opérations subsidiables, relevons : l’amélioration des performances du chauffage au gaz, le remplacement d’une ancienne chaudière par une chaudière de classe A, la régulation thermique par vannes thermostatiques et d’un thermostat d’ambiance, l’installation d’une pompe à chaleur, l’optimisation de la production d’eau chaude grâce au soleil par l’installation de panneaux solaires.

A noter que les locataires qui utilisent encore de vieux convecteurs auront aussi la possibilité de les remplacer par des nouveaux appareils plus performants.

Toutes les personnes physiques ou morales qu’elles soient propriétaires, gestionnaires ou locataires d’un immeuble implanté au sein de la Région de Bruxelles-Capitale, peuvent solliciter une prime à l’énergie si elles investissent en économies d’énergie. A souligner que les titulaires de revenus faibles peuvent bénéficier d’un taux de prime plus élevé.

Des primes communales existent aussi !

Plusieurs communes octroient également des primes pour les investissements économiseurs d’énergie. Il est bon de se renseigner car les modalités administratives et techniques peuvent être différentes.

Le prêt vert bruxellois

Il existe aussi un prêt pour les particuliers souhaitant financer des travaux économiseurs d’énergie. Le montant du prêt peut porter jusqu’à 25.000 €. Les conditions techniques sont les mêmes que celles du dispositif des primes énergie. Plus d’infos : auprès de la Maison de l’Energie.

Les collectivités bruxelloises aussi concernées

 

Nouveau : les propriétaires-bailleurs, les copropriétés et les collectivités (bâtiments scolaires, crèches, écoles supérieures et universités, institutions d’accueil pour seniors) ne sont pas oubliées et des dispositifs spécifiques leur sont consacrés.

 

FW

Informations pour les PME

Nos Conseillers sont à votre service

SP Facebook

HTC TVnews